Biographie

English

Barbara Haël est née en 1947 à Nice. Sa vocation se manifeste dès l'enfance. Le dessin fut sa première expression et restera toujours privilégié. Il est à l'origine de toutes ses oeuvres.

Bien que passionnée par la peinture à l'huile, le besoin de volume se fait très vite sentir. C'est alors que le support toile s'envahit de papiers compressés, cartons, tissus, fragments de métal. Ce dernier matériau retient son attention, lui donne envie d'explorer plus avant ses possibilités, de le mettre en forme, de le sculpter.

1977 fut l'année de sa rencontre avec Hein MOLENAAR qui, après une formation "BAUHAUS", fut assistant de Joannes Itten,à son école d'art de Berlin. Avec lui elle s'initiera au travail "direct" du métal : les plaques sont battues et formées au marteau, soudées au chalumeau - laiton, étain, argent.

Ainsi naîtront les premières sculptures, bientôt suivies de beaucoup d'autres, au fil d'une inspiration de plus en plus dépouillée, au rythme d'une production dense, renouvelée, à la technique totalement maîtrisée.

Le goût du dépassement et de la découverte l’ont conduit à partir de 1983 vers le bronze à la cire perdue qu'elle maîtrisera rapidement avec la complicité du fondeur GUYOT mais l'essentiel de son oeuvre de sculpteur continue de s'exprimer avec le métal direct dont Barbara HAEL est aujourd'hui l'un des meilleurs talents.

Poursuivant sa quête vers de nouveaux moyens d'expression, depuis 1996 ses sculptures sont désormais issues d'une matière à ressemblance de pierre, parfois polychromes et souvent alliées à des pièces de métal. En 2000, le verre est introduit dans ses oeuvres : barres, rouleaux, disques, lentilles optiques ...

Parallèlement à son travail de sculpteur, Barbara HAEL consacre une partie importante de son activité à la peinture à l'huile et aux travaux sur papier (aquarelle, encre de chine ...). Ceux-ci sont en corrélation étroite avec les oeuvres sculptées. Le même thème est poursuivi, développé, approfondi.

Grande voyageuse depuis toujours, ses pas l’ont mené en différentes contrées du monde (Moyen-Orient, Asie ...) où elle puise inspiration et philosophie de la vie. En 1989, un voyage aux Etats-Unis fut couronné par une exposition à New York. Son périple en Amérique Latine, au Brésil et sa rencontre avec la Patagonie et la Terre de Feu sont à l'origine de nouvelles sources de création.

Barbara HAEL vit et travaille en Provence où elle poursuit un art en constante évolution.